Le rapport Carbone / Azote

Afin de vous aider à calculer exactement le rapport C/N d'un mélange, vous trouverez ci-dessous un tableau reprenant le rapport C/N de différents composant:

Rapport C/N de différentes matières organiques
Urine

0,8

Jus d'écoulement du fumier 1,9 - 3,1
Déchets d'abattoir mélangés 2
Sang 2
Matières fécales humaines 5 - 10
Matières végétales vertes (pas de tiges...) 7
Humus, terre noire 10
Compost de fumier après 8 mois de fermentation 10
Gazon 10
Fientes de volailles 10
Déjections d'animaux domestiques 15
Compost de fumier m¹r, 4 mois, sans adjonction de terre 15
Fumier de ferme après 3 mois de stockage 15
Fanes de légumineuses 15
Luzerne 16 - 20
Fumier frais pauvre en paille 20
Déchets de cuisine 10-25
Fanes de pommes de terre 25
Compost urbain 34
Aiguilles de pin 30
Fumier de ferme frais avec apport de paille abondant 30
Tourbe noire 30
Feuilles d'arbre (à la chute) 20-60
chets verts de plantes (mélange tiges, feuilles,...) 20-60
Tourbe blonde 50
Paille de céréales 50 - 150
Paille d'avoine 50
Paille de seigle 65
Ecorce 100-150
Paille de blé 150
Papier 150
Sciure de bois décomposée 200
Sciure de bois feuillus (jeunes feuilles) (moyenne) 150 - 500
Calcul du rapport C/N d'un mélange:

Rm =

n1 * R1 + n2 * R2

n1 + n2

 

 

Rm = Rapport C/N du mélange
R1 = Rapport C/N du composant 1 R2 = Rapport C/N du composant 2
n1 = Quantité du composant 1 n2 = Quantité du composant 2

Exemple 1 :

On mélange 2 brouettes de Gazon (C/N = 10) avec 1 brouette de branches broyées (C/N = 70):

Rm =

2 * 10 + 1 * 70

=

90

3

3

 

 

Le rapport C/N obtenu est de 30.
Bon pour le compost mais le est-il assez riche en matériaux structurant?


Exemple 2:

On mélange 1 brouette de déjection de lapin (C/N = 15) avec 1 brouette de Paille (C/N = 65):

Rm =

1 * 15 + 1 * 65

=

80

2

2

 

 

Le rapport C/N obtenu est de 40.
Un peut trop riche en Carbone mais le mélange est bien structuré... Vous rajouterez des déchets azotés (par exemple: restes de salade) qui compenseront le manque d'azote.


Comme vous voyez, la gestion du rapport C/N peut Ûtre compliquée.
Dans la pratique, nous préconisons 1 part de verts (Azotés) avec une part de bruns (Carbonés). Il vaut mieux avoir un peu trop de carbone mais une bonne structure. En effet, si le tas se tasse de trop, une fermentation appara¯tra, d'o¨ les mauvaises odeurs et un ralentissement du processus.